Les Frères Maddox, Tome 1 : Beautiful Oblivion de Jamie McGuire

Editions : J'ai Lu - Nombre de pages : 347 - Nombre de chapitres : 25


Trenton Maddox était le héros d'Eastern University : toutes les filles étaient folles de lui, toute la fac voulait traîner avec lui... jusqu'à ce qu'un tragique événement mette fin au rêve.Alors que sa vie a repris son cours depuis peu, Trent croise la route de Cami, une jeune serveuse du Red. Farouchement indépendante, celle-ci n'est pas disponible et refuse de lui offrir la place qu'il convoite. Qu'à cela ne tienne, Trent est bien décidé à faire honneur à la ténacité des Maddox en prouvant à Cami qu'elle fait erreur. Il ignore cependant que face à lui se trouve un adversaire de taille...


Alors par où commencer ? Très sincèrement, je ne le sais pas moi-même. Tout d'abord, je tenais à remercier Anaïs du blog BibliSentimental pour avoir effectué cette lecture en lecture commune avec moi (comme pour toute la saga Disaster d'ailleurs). Ça avait été presque une déchirure l'année dernière quand j'ai quitté l'univers dans lequel j'avais adoré me plonger durant trois romans. Et ça a été un réel bonheur de me replonger, à nouveau, dans celui-ci et surtout, de retrouver la plume de l'auteur. 

Dans la saga Disaster, on suivait les péripéties d'Abbie et de Travis. L'auteur nous a donné la possibilité de vivre l'histoire à deux reprises : une fois du point de vue d'Abbie et une seconde fois grâce au point de vue de Travis. C'est ce petit clin d'œil (entre autres) qui m'avait fait adorer cette saga.

Quand j'ai appris par la suite, que l'auteur nous préparait une nouvelle saga concernant cette fois-ci chacun des frères Maddox je n'étais pas forcément emballée et je me suis presque dit que je serais déçue : eh bah... je me suis bien trompée ! 

Dans ce premier tome, on va faire la connaissance de Cami alias Camille une jeune étudiante qui travaille de nuit dans un bar local pas très loin de son campus, au Red Door. Elle adore tout particulièrement son boulot par rapport aux pourboires qu'elle peut récolter avec sa colocataire Raegan. Et on va également faire un peu la connaissance de Trenton Maddox. 

Je ne vais pas trop vous en dire car le mieux avec cette lecture c'est de découvrir l'histoire par soi-même. Tout ce que je peux vous dire c'est que cette lecture vous donnera une fourchette d'émotions : la joie, la peur, le stress, la colère, l'incompréhension, le bonheur, le sourire. 

Durant ma lecture, à plusieurs reprises j'avais le souffle court, le coeur qui battait à plus de cent à l'heure, les larmes aux yeux, les mains moites et j'en passe. Plus on avance dans l'histoire plus la lecture devient complètement addictive. J'ai eu beaucoup, beaucoup de mal à stopper ma lecture pour aller au lit. Et quand je ne lisais pas, je n'avais qu'une chose en tête : le roman et l'envie de me replonger dedans.

C'est fou à quel point Jamie McGuire arrive à procurer autant de choses avec un simple livre. Et j'ai ressenti les mêmes sensations avec la saga Disaster. L'auteur à un don génial, une plume et un style simple, fluide mais tellement addictif. 

Que dire de plus ? Les mots me manquent tellement...

Hormis l'histoire, une autre petite chose que j'ai vraiment adorée, c'est le fait qu'on retrouve la trame de l'histoire ainsi que les personnages de la saga Disaster. En effet, ce premier tome se déroule en même temps que Beautiful Disaster. Et comme dirait ma binôme de lecture, le fait de retrouver les moments clés, c'est un pur plaisir. 

Jamie McGuire change le fond mais garde la même forme. J'entends par-là que la forme reste la même que dans la saga Disaster : une fille, un garçon. Le garçon tombe amoureux de la fille mais va devoir "se battre" pour pouvoir l'avoir car la fille est un peu "difficile". Cependant, elle change le fond : les personnages, leurs univers, leurs façons de vivres, leur entourage est totalement différent.

Très sincèrement et je pense que vous l'aurez compris au très de cette longue chronique, j'ai adoré voir même "plus que kiffer" ma lecture. Je suis mais alors, tellement impatiente de pouvoir me jeter (oui, carrément, me jeter) sur le tome 2 qui j'espère, ne tardera pas trop parce que, je suis déjà en manque de cet univers poignant et de la plume de l'auteur.

Je vais finir sur un conseil d'amie : ruez-vous sur la saga Disaster si ce n'est pas déjà fait et si c'est déjà fait, ruez-vous dès que possible sur ce premier tome !

Chronique de ma binôme Anaïs → ici

4 commentaires:

  1. Je n'étais pas spécialement emballée par ce livre, surtout parce que j'ai eu un gros coup de cœur pour l'histoire d'Abby et Travis, mais vu ce que tu dis de ce livre je vais surement le sortir très vite de ma PAL :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha j'espère sincèrement que, tout comme moi, tu ressortira de ce premier tome toute chamboulée :P

      Supprimer
  2. hey coucou
    Beautiful Oblivion est un livre qui me tente beaucoup mais je n'ai pas lu Beautiful Disaster
    A ton avis est-ce qu'on peut le lire sans avoir lu Beautiful Disaster ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou toi !
      Heureusement que tu m'a re-posté ton commentaire sur ma chaîne ! Au plaisir de connaître ton avis sur la saga "Disaster" ^^

      Supprimer