Level 26 d'Anthony E. Zuiker


Les forces de l'ordre classent les meurtriers sur une échelle de 1 à 25, allant de l'opportuniste naïf jusqu'au tueur sadique, organisé et calculateur. 
Ce que presque personne ne sait, c'est qu'une nouvelle catégorie de meurtriers est apparue. Et qu'un seul homme est capable de les arrêter. 
Ses cibles : les tueurs de niveau 26
Ses méthodes : n'importe lesquelles
Son nom : Steve Dark 


Voilà ce qui résume parfaitement la trilogie tout entière. Cela ne vous met-il pas l'eau à la bouche ? Si ce n'est pas le cas, peut-être que mes arguments vous ferons changer d'avis. 

Tout d'abord le style de l'écriture est basique et simple ce qui est très bien pour la compréhension. Contrairement à certains thriller, il n'y a pas de thermes trop scientifique et donc compliqués à comprendre. 

Ensuite, l'histoire ce met très rapidement en place. Pour ce qui est du premier tome, à peine le roman ouvert, que l'auteur nous plonge dans notre première enquête qui concerne un monstre assez particulier. Celui-ci créer une atmosphère assez palpable voir malsaine à certains moment de la lecture. L'intrigue quant à elle, est dinguissime. C'est vraiment le seul mot qui me vient quand j'y repense. On est scotché à notre lecture du début à la fin.

Autres petits détails qui a eu son importance pour ma part, c'est que les chapitres sont relativement courts et si vous me connaissez un petit peu, vous devez savoir que je ne suis pas très fan des chapitres à rallonge. Du coup, ça donne un petit côté addictif, on ne voit pas les chapitres passer ni l'histoire. 

Chaque tome est indépendant des autres pour ce qui est des meurtriers et du coup, des enquêtes. J'ai vraiment adoré puisque ça apporte de la diversité : qui dit tueurs différents, dit mode opératoire différents également. Et pour ce qui est des enquêtes, les difficultés varies. A la fin de chaque tome, nous avons le fin mot de l'histoire et nous ne sommes pas obligé de lire le tome suivant pour savoir si oui ou non l'enquête est résolue. 

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin : l'auteur à incorporé dans chacun de ces romans, tout au long de l'histoire, des vidéos. Dans certains chapitres, vous retrouverez des flash-codes ou le lien qui mène vers le site de la trilogie. Vous n'avez plus qu'à trouver la bonne playlist correspondant au tome que vous lisez et laissez la magie opérer. 

C'est vraiment un bonus, pour accompagner la lecture, vous n'êtes donc pas obligé de visionner les vidéos pour comprendre l'histoire, loin de là. Cependant, vous ne pouvez pas lire un tome puis regarder les vidéos par la suite, ça n'aurait ni queue ni tête puisque les vidéos sont là pour accompagner votre lecture. 

Mais grâce à elle, on est encore plus plongé dans notre lecture car on suit de prêt l'enquête ainsi que le tueur. Si vous avez la possibilité de voir les vidéos en même temps, faites le car c'est une expérience originale à vivre ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire