Red Hill de Jamie McGuire

Edition : J'ai Lu - Nombre de pages : 382 - Nombre de chapitres : 26


Scarlet est divorcée et mère de deux petites filles. Les élever seule est un combat quotidien qu'elle mène avec ténacité.Marié depuis plusieurs années à une femme de plus en plus distante, Nathan n'a qu'un vague souvenir de ce qu'est l'amour. En revanche, sa petite Zoe le comble de bonheur tous les jours. Miranda, elle, n'a qu'une préoccupation : l'organisation d'un week-end à la campagne avec sa soeur Ashley et leurs copains respectifs.Lorsque leur monde s'effondre, ces personnages ordinaires vont devoir affronter l'extraordinaire. Il leur faudra prendre en main leur destin pour avoir une chance de survie. Mais qu'arrive-t-il quand ceux pour qui vous êtes prêt à mourir sont aussi ceux qui peuvent vous détruire... ?



J'ai découvert Jamie McGuire en 2014 avec sa saga Disaster, qui a été pour ma part un gros coup de coeur. J'ai ensuite poursuivi avec sa saga des Frères Maddox, qui fût là aussi, un coup de coeur. Mais les deux sagas restaient dans le même genre : la romance. Ce qui n'est pas vraiment le cas avec Red Hill, même s'il faut le reconnaître, on en retrouve un peu. Et c'est justement pour ça que je voulais absolument le lire, afin de savoir si j'aimais la plume de l'autrice uniquement pour de la romance ou non.

On va suivre plusieurs personnages durant toutes le roman. Nous avons Scarlet, divorcée et mère de deux petites filles. Elle travaille en tant que radiologue dans un grand hôpital. Nathan et sa fille. Et enfin, Miranda, qui est avec sa soeur Ashley et leurs petits amis respectifs. Durant toute la lecture, on alterne avec leur point de vue et j'ai adoré pouvoir les suivre, connaître leur pensée.

Chacun vit sa vie, jusqu'au jour où, une "maladie" va se répandre rapidement, se transformant en une pandémie. En effet, les morts reviennent à la vie. Ils sont agressifs et morts de faim. C'est à ce moment-là que la vie de nos protagonistes va totalement changer ! Leur objectif : survivre. 

C'est la première fois que je lis un roman qui parle de zombies. J'ai plutôt l'habitude de les voir dans les films ou bien les séries. C'était donc assez facile de mettre des images sur les descriptions.

J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs par moments. J'avais parfois du mal à ouvrir mon livre pour me mettre sérieusement à la lecture. Mais au fil des pages, plus j'avançais dans l'histoire, plus j'avais envie d'en savoir plus. Et puis, on s'attache aux personnages, ça aide aussi. 

La question qu'on se pose c'est : "Vont-ils survivre ? Et si oui : comment ?". Jamie McGuire nous propose un retournement de situation surprenant à la fin de son roman. Cela peut-être prévisible mais pour ma part, je n'ai rien vu venir. 

Bref vous l'aurez comprit, j'ai bien aimé cette lecture qui m'a changé de ce que j'ai l'habitude de lire d'habitude. Ce livre m'aura prouvé, d'une certaine manière, que j'aime la plume de Jamie McGuire et ce, peu importe le genre.



Ma note : ★★

1 commentaire: