Dompteur d'anges de Claire Favan

Editions : France Loisirs - Nombre de pages : 443 - Nombre de chapitres : 72


On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur...
Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...


Durant les fêtes de fin d'année, j'ai eu la chance de tomber sur un commerçant généreux qui m'a permise de prendre au choix des livres qu'il ne voulait plus. Et parmi ceux choisi, il y avait celui-ci de Claire Favan. J'ai beaucoup entendu parler de cette auteure et j'avais très envie de la découvrir. Je n'ai donc pas hésité en voyant "Dompteur d'anges" dans la pile. 

On va suivre Max qui va être victime d'une erreur judiciaire. Il va passer 5 ans en prison, pour un crime qu'il n'a pas commit. Et durant ces années de captivité, il va vivre un véritable enfer : harcèlement, viols, tabassages. C'est donc un Max meurtrie que l'on retrouve à sa sortie de prison, avec une seule idée en tête : se venger de la société.

Nous allons vivre l'évolution de Max avant son arrestation, pendant son jugement et sa condamnation, puis après à sa sortie. On va voir le plan qu'il met en place pour accomplir sa vengeance. Et quel plan ! L'idée est vraiment astucieuse même si pour cela il doit utiliser des méthodes dures. En effet, au fil des ans, il kidnappe 3 enfants, les forment à devenir des tueurs à sa merci. 

Comme un bourreau de secte le ferait, il leur lave le cerveau afin qu'ils oublient leur identité et faire en sorte qu'ils haïssent autant que lui la société. Jusqu'au jour où, l'un des 3 va disparaître du clan, sans laisser de trace. Par la suite, c'est ce dernier que nous allons suivre durant toute la lecture. 

Et quelle lecture ! Tout d'abord j'ai adoré la construction de l'intrigue. Même si j'ai trouvé les deux premières parties du roman un peu longues, elles sont nécessaires. Pour moi, ce fût les deux parties suivantes mes préférées : quand on suit l'enfant qui va vite devenir adulte. 

Plus on avance dans l'histoire, plus l'intrigue/le suspense monte crescendo. La lecture se fait plus addictive. Les pages se tournent toutes seules. De plus, les chapitres sont courts. J'ai bien aimé la plume de l'auteure. Elle est fluide et simple. 

Concernant la fin, j'ai été agréablement surprise par le dénouement. C'est d'ailleurs à ce moment précis que le coup de cœur se joue pour ma part. Mais ce ne fût pas le cas pour cette lecture et pourtant, on y était presque. 

Vous l'aurez compris, j'aurais passé un super bon moment en compagnie de ce roman que je vous recommande chaudement.



Ma note : ★★

2 commentaires:

  1. I was prеtty pleased to unxover this web site. I wanted to
    thank you for ones time for thhiѕ fabtastic read!!
    I definitely really liked every little bit of it aand i also hasvе you book marked to see new things in your site.

    RépondreSupprimer